Soutien à la recherche

Dans le cadre de sa politique scientifique en recherche respiratoire,

L’association le Nouveau Souffle se propose de financer l’année 2020, des projets de recherche pour un budget global de 100 000 Mille euros.

Travaux post-doctoraux de recherche médicale

L’association « le nouveau souffle » lance un appel d'offres pour des travaux post-doctoraux de recherche médicale sous forme d'une bourse de thèse et / ou mobilité, en relation avec la pneumologie avec un montant maximum de 20 000 euros par projet.

Contactez nous

Vous avez une idée qui vous semble prometteuse ?

Travaillons ensemble pour faire avancer la recherche dans le domaine de la santé respiratoire.

Previous Next Play Pause
mardi, 14 mai 2019 20:26

IRM du parenchyme pulmonaire : vers une application clinique ?

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Longtemps considérée comme le parent pauvre de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) d’organe, l’IRM pulmonaire a bénéficié d’évolutions technologiques qui rendent aujourd’hui réaliste son utilisation. Néanmoins, si les développements technologiques ont permis de solutionner la plupart des difficultés techniques, la diversité et le florilège des séquences proposées nécessitent une synthèse des données, afin d’envisager des protocoles simples et un rationnel dans son utilisation.

 

Le développement de ces nouvelles techniques s’accompagne enfin d’un changement des paradigmes d’interprétation et d’application de l’IRM, qui ne sont pas encore consensuels. Les protocoles d’IRM pulmonaire peuvent donc être, dans le paysage technologique actuel, très variables d’un centre expert à l’autre. Dans cette revue de la littérature, nous proposons de décrire un rationnel sur la nécessité d’une alternative aux imageries ionisantes pour l’exploration et le suivi des patients porteurs de pathologies pulmonaires chroniques.

Nous décrirons ensuite les développements techniques récents en termes d’imagerie morphologique, d’une part, et fonctionnelle, d’autre part. Enfin, nous conclurons sur l’applicabilité clinique de l’IRM pulmonaire, que ce soit en routine ou comme outil de recherche.

Auteurs :

G. Dournes a, ⁎, b , J. Macey a, b, E. Blanchard b, P. Berger a, b, F. Laurent a, b
a Centre de recherche cardio-thoracique de Bordeaux, Inserm U1045, université Bordeaux-Segalen, CIC1401, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France
b Service de radiologie, service de pneumologie, service d’exploration fonctionnelle respiratoire, CHU de Bordeaux, CIC1401, 33064 Pessac, France

Revue :

Revue de Pneumologie Clinique - Volume 73, n° 1 - pages 40-49 (février 2017)

Lu 35 fois Dernière modification le mercredi, 15 mai 2019 20:01
Connectez-vous pour commenter