Soutien à la recherche

Dans le cadre de sa politique scientifique en recherche respiratoire,

L’association le Nouveau Souffle se propose de financer l’année 2020, des projets de recherche pour un budget global de 100 000 Mille euros.

Travaux post-doctoraux de recherche médicale

L’association « le nouveau souffle » lance un appel d'offres pour des travaux post-doctoraux de recherche médicale sous forme d'une bourse de thèse et / ou mobilité, en relation avec la pneumologie avec un montant maximum de 20 000 euros par projet.

Contactez nous

Vous avez une idée qui vous semble prometteuse ?

Travaillons ensemble pour faire avancer la recherche dans le domaine de la santé respiratoire.

Previous Next Play Pause

Introduction

L’asthme sévère concernerait plus de 250 000 personnes en France. Il n’existe que peu de données concernant ces patients dont la prise en charge est parfois difficile. L’objectif de cette étude est de réaliser une étude descriptive des patients asthmatiques sévères pris en charge dans les CHG de France.

Méthodes

Il s’agit d’une étude non interventionnelle et transversale réalisée auprès des pneumologues des CHG et portant sur des patients asthmatiques sévères selon les critères ATS/ERS et âgés de plus de 18 ans.

Résultats

Parmi les 1502 patients inclus, 1465 sont analysables. La moyenne d’âge est de 54 ans (± 16), 27 % des patients ont plus de 65 ans et 63 % sont des femmes.

Publié dans Articles
lundi, 02 mai 2011 11:48

Projet FASE

Titre

étude France Asthme SEvère

Acronyme : FASE

Nom et prénom de l’investigateur-coordinateur

chantal raherison 1450126527Pr RAHERISON SEMJEN
Hôpital du haut Lévêque 33604 PESSAC
Tel : +33 (0)5 57 65 64 82
Fax : +33 (0)4 67 04 20 00
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Promoteur

Collège des pneumologues des hôpitaux généraux

Domaine de Recherche

Pneumologie

Structure responsable de la gestion de projet

Société Kappa Santé

Rationnel

Les formes sévères de l’asthme concernent plus de 250 000 personnes en France.

Ces patients difficilement contrôlés sont les premiers consommateurs de soins et représentent une proportion importante des patients reçus en soins hospitaliers. Les publications et certaines études récentes montrent que les manifestations cliniques de l’asthme résultent de différents phénotypes de leur maladie.

Le Collège des Pneumologues des Hôpitaux Généraux souhaite décrire précisément le profil des patients asthmatiques sévères, en 2016, au regard des avancées scientifiques des dernières années. Cette étude transversale descriptive permettra, en amont de la mise à disposition de biothérapies pour la prise en charge ciblée de l’asthme sévère, d’améliorer les connaissances épidémiologiques de l’asthme sévère.

Originalité et Caractère Innovant

Il n'existe pas d'étude de ce type en France.

Objet de la Recherche

Objectifs principal et secondaires :
  • Décrire les caractéristiques des patients asthmatiques sévères consultant des Centres Hospitaliers Généraux (CHG) en France en 2016 en termes de :
    • Caractéristiques sociodémographiques,
    • Présence de facteurs déclenchants
    • Comorbidités et antécédents médicaux
    • Phénotypes et tableau clinique de la pathologie.
  • Recenser le nombre de patients asthmatiques sévères reçus en consultation de pneumologie dans un CHG annuellement
  • Décrire la prise en charge thérapeutique de ces patients selon les phénotypes identifiés
  • Estimer l’observance des patients à leur traitement
  • Estimer le contrôle de l’asthme pour ces patients.

Critères d'évaluation principal et secondaires :

  • Les données recueillies auprès du médecin concernent:
    • Caractéristiques sociodémographiques
    • Exposition à des facteurs déclenchants
    • Antécédents médicaux et comorbidités
    • Caractéristiques et tableau clinique de la maladie
    • Traitements actuels de l’asthme
    • Evaluation de l’adhérence du patient
  • Le contrôle de l’asthme (Questionnaire GINA)
  • Les comorbidités (Questionnaire HAD)
  • L’adhérence du patient à son traitement (Score de Morisky).

Bénéfices attendus pour le patient et/ou pour la santé publique

Meilleure définition des patients asthmatiques sévères, de leur phénotype, importance de ces connaissances dans le choix des futurs traitements de l'asthme

Mots Clés

Asthme épidémiologie hôpital général observations transversal

Bibliographie

  • Heterogeneity of phenotypes in severe asthmatics. The Belgian Severe Asthma Registry (BSAR). Schleich F, Brusselle G, Louis R, Vandenplas O, Michils A, Pilette C, Peche R, Manise M, Joos G.Respir Med. 2014 Dec;108(12):1723-32.
  • M.-C. Delmas, C. Fuhrman.L’asthme en France : synthèse des données épidémiologiques descriptives. Revue des maladies respiratoires. Doi: 10.1016/j.rmr.2009.09.001.
  • Kian Fan Chung, Sally E. Wenzel, Jan L. Brozek. International ERS/ATS guidelines on definition,evaluation and treatment of severe asthma. Eur Respir J 2014; 43: 343–73.
  • Wenzel. Asthma: defining of the persistent adult phenotypes.Lancet. 2006 Aug 26; 368(9537):804-13.
  • Nirav R. Bhakta, Prescott G. Woodruff. Human asthma phenotypes: from the clinic, to cytokines,and back again. Immunological Reviews. Rev. 2011 Jul; 242(1):220-32.
  • Charriot J, Gamez AS, Humbert M, Chanez P, Bourdin A Targeted therapies in severe asthma:the discovery of new molecules. Revue des maladies respiratoires. 2013 Oct;30(8):613-26.
  • Carvalho-Pinto RM, Cukier A, Angelini L, Antonangelo L, Mauad T, Dolhnikoff M, Rabe KF,
  • Stelmach R. Clinical characteristics and possible phenotypes of an adult severe asthma population. Respir Med. 2012 Jan;106(1):47-56.
Publié dans 2016