Soutien à la recherche

Dans le cadre de sa politique scientifique en recherche respiratoire,

L’association le Nouveau Souffle se propose de financer l’année 2020, des projets de recherche pour un budget global de 100 000 Mille euros.

Travaux post-doctoraux de recherche médicale

L’association « le nouveau souffle » lance un appel d'offres pour des travaux post-doctoraux de recherche médicale sous forme d'une bourse de thèse et / ou mobilité, en relation avec la pneumologie avec un montant maximum de 20 000 euros par projet.

Contactez nous

Vous avez une idée qui vous semble prometteuse ?

Travaillons ensemble pour faire avancer la recherche dans le domaine de la santé respiratoire.

Previous Next Play Pause

Titre

Acronyme : SoluSAS
Titre : Association entre la sévérité du syndrome d’apnées hypopnées du sommeil et les taux circulants de PD1 et PDL1 solubles

Nom et prénom de l’investigateur-coordinateur

Wojciech Trzepizur
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Promoteur

INSERM U1063 - SOPAM
"Stress Oxydant et Pathologies Métaboliques"
Institut de Biologie en Santé -IRIS
4, rue Larrey - CHU
49933 Angers Cedex 09

Domaine de Recherche

Etude translationnelle

Structure responsable de la gestion de projet

Université d'Angers

Rationnel

Des études récentes ont démontré que les patients pris en charge pour un Syndrome d'Apnées Hypopnées Obstructive du Sommeil (SAHOS) présentent à la fois une incidence mais aussi une mortalité par cancer accrues. Le développement de cancers pourrait être favorisé par la survenue d’épisodes répétés d’hypoxie-réoxygénation associées aux apnées. Des études récentes suggèrent que le SAHOS pourrait également favoriser le développement tumoral en provoquant un dérèglement immunitaire.

La réponse immunitaire est un phénomène complexe qui repose sur un équilibre entre les voies d’activation et d’inhibition de l’activité des lymphocytes T notamment. Une des voies inhibitrices majeures des cellules T est la voie du récepteur du « programmed cell death » (PD-1) et de son ligand (PD-L1) qui joue un rôle décisif dans le maintien de la quiescence des cellules T. L’activation de la voie de signalisation PD1/PD-L1 joue un rôle important dans la tolérance immunitaire de l’organisme vis à vis des cellules cancéreuses. Le SAHOS pourrait, via l’hypoxémie intermittente qu’il entraine, activer la voie PD1/PD-L1 et favoriser ainsi le développement tumoral. En effet, les patients SAHOS présentent une expression plus élevés de PD-1 et de PD-L1 au niveau des lymphocytes T CD8+ et des monocytes circulants respectivement, indépendamment de toute pathologie cancéreuse évolutive. L'activation de la voie PD-1/PD-L1 dans le SAHOS a été principalement démontrée au niveau des cellules immunitaires. Or, des études plus récentes décrivent une expression beaucoup plus ubiquitaire de PD-1/PD-L1 avec notamment un rôle de ces deux molécules à l'état soluble dans le plasma. L'impact du SAHOS et de sa sévérité sur les concentrations circulantes de PD-1/PD-L1 solubles n'est pas connu.

Nous souhaitons proposer une analyse de l’expression de PD-1 et PD-L1 solubles plasmatiques chez les patients pris en charge pour un SAHOS dans le laboratoire du sommeil du CHU d’Angers. Cette étude sera une étude ancillaire de l’étude ExoSAS qui a pour objectif l’analyse de l’impact des exosmes dans la dérégulation immunitaire associée au SAHOS.

Originalité et Caractère Innovant

L’activation de la voie PD-1/PDL-1 représente une découverte majeure dans la compréhension de la genèse et l’agressivité de nombreux cancers y compris le cancer broncho-pulmonaire et pourrait de ce fait être une piste thérapeutique prometteuse. L’implication de cette voie dans l’oncogenèse accrue associée au SAHOS est déjà suggérée. La mise en évidence d’une association entre les concentrations circulantes de PD-1/PD-L1 en ferait un biomarqueur de choix pour évaluer le risque oncologique associé au SAHOS.

Des études futures pourraient alors s’intéresser à l’impact du traitement du SAHOS sur ces exosomes PD-1/PD-L1 +.

Objet de la Recherche

L’objectif principal de cette étude est d’étudier la concentration de PD-L1 soluble chez des patients présentant un IAH≥15/h comparativement à des patients ayant un IAH

Objectifs secondaires :
  • Etudier la concentration de PD-1 soluble chez des patients présentant un IAH≥15/h comparativement à des patients ayant un IAH
  • Evaluer l’association entre les concentrations circulantes de PD-1 et de PD-L1 solubles et les marqueurs de sévérité du SAHOS (IAH, index de désaturation)

Bénéfices attendus pour le patient et/ou pour la santé publique

Aucun bénéfice individuel n’est attendu.

L’activation de la voie PD-1/PD-L1 représente une découverte majeure dans la compréhension de la genèse et l’agressivité de nombreux cancers y compris le cancer broncho-pulmonaire et pourrait, de ce fait, être une piste thérapeutique prometteuse. L’implication de cette voie dans l’oncogenèse accrue associée au SAHOS est déjà suggérée.
La mise en évidence d’une association entre les concentrations circulantes de PD-1/PD-L1 et les marqueurs du SAHOS en ferait un biomarqueur de choix pour évaluer le risque oncologique associé au SAHOS.

Mots Clés

SAHOS, PD-1/PD-L1, cancer

Bibliographie

  1. Guilleminault C, Tilkian A, Dement WC. The sleep apnea syndromes. Annu Rev Med. 1976;27:465–84.
  2. Young T, Palta M, Dempsey J, Skatrud J, Weber S, Badr S. The occurrence of sleep-disordered breathing among middle-aged adults. N Engl J Med. 1993 Apr 29;328(17).
  3. Campos-Rodriguez F, Martinez-Garcia MA, Martinez M, Duran-Cantolla J, Peña M de la, Masdeu MJ, et al. Association between Obstructive Sleep Apnea and Cancer Incidence in a Large Multicenter Spanish Cohort. Am J Respir Crit Care Med. 2013 Jan 1;187(1):99–105.
  4. Nieto FJ, Peppard PE, Young T, Finn L, Hla KM, Farré R. Sleep-disordered Breathing and Cancer Mortality. Am J Respir Crit Care Med. 2012 Jul 15;186(2):190–4.
  5. Li L, Lu J, Xue W, Wang L, Zhai Y, Fan Z, et al. Target of obstructive sleep apnea syndrome merge lung cancer: based on big data platform. Oncotarget. 2017 Feb 16;8(13):21567–78.
  6. Almendros I, Montserrat JM, Torres M, Dalmases M, Cabañas ML, Campos-Rodríguez F, et al. Intermittent hypoxia increases melanoma metastasis to the lung in a mouse model of sleep apnea. Respir Physiol Neurobiol. 2013 May 1;186(3):303–7.
  7. Zhu X, Lang J. Soluble PD-1 and PD-L1: predictive and prognostic significance in cancer. Oncotarget. 2017 May 31;8(57):97671-97682.
  8. Cubillos-Zapata C, Avendaño-Ortiz J, Hernandez-Jimenez E, Toledano V, Casas-Martin J, Varela-Serrano A, et al. Hypoxia-induced PD-L1/PD-1 crosstalk impairs T-cell function in sleep apnoea. Eur Respir J. 2017 Oct;50(4).
  9. Boussiotis VA. Molecular and Biochemical Aspects of the PD-1 Checkpoint Pathway. N Engl J Med. 2016 Nov 3;375(18):1767–78.

Montant de la subvention

17771 Euros