Soutien à la recherche

Dans le cadre de sa politique scientifique en recherche respiratoire,

L’association le Nouveau Souffle se propose de financer l’année 2020, des projets de recherche pour un budget global de 100 000 Mille euros.

Travaux post-doctoraux de recherche médicale

L’association « le nouveau souffle » lance un appel d'offres pour des travaux post-doctoraux de recherche médicale sous forme d'une bourse de thèse et / ou mobilité, en relation avec la pneumologie avec un montant maximum de 20 000 euros par projet.

Contactez nous

Vous avez une idée qui vous semble prometteuse ?

Travaillons ensemble pour faire avancer la recherche dans le domaine de la santé respiratoire.

Previous Next Play Pause

Titre

Etude S.AGES. Recueil et suivi de nouveaux cas de syndromes d’apnées obstructives au cours du sommeil (SAOS), chez des sujets âgés de plus de 70 ans, diagnostiqués dans les structures de pneumologie et de gériatrie.

Acronyme : S.AGES

Nom et prénom de l’investigateur-coordinateur

CHAVAILLONJean-Michel CHAVAILLON,

investigateur-coordinateur
Vice- Président du Collège des Pneumologues des Hôpitaux généraux (CPHG),
La Maison du Poumon, 66 boulevard Saint Michel, 75006 Paris
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Promoteur

Institut de Recherche en Santé Respiratoire des Pays de Loire

9 rue du Landreau BP 77132 49071 Beaucouzé Cedex
Président : Pr Jean Louis RACINEUX
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Domaine de Recherche

Troubles respiratoires au cours du sommeil ; sujets âgés

Structure responsable de la gestion de projet

Institut de Recherche en Santé Respiratoire - Cohorte Pays de Loire
(IRSR-CPL), et Collège des Pneumologues des Hôpitaux généraux (CPHG)

Rationnel

Objectif principal: décrire la population des patients atteints de SAOS âgés de 70 ans et plus en France.

Les objectifs secondaires :

  • Décrire la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces patients .
  • Estimer la mortalité après 1,3 4 5 ... ans, comparativement à des patients de moins de 70 ans, selon les données de la littérature
  • Examiner la conformité et la tolérance des traitements.
  • Etudier l’évolution des comorbidités, des incidents et des accidents évolutifs (maladies respiratoires, maladies cardio-vasculaires, chutes, troubles cognitifs ...).

Population de l'étude : sont inclus dans l'étude tous les patients adultes (> ou = 70 ans) souffrant de SAOS diagnostiqués par polysomnographie ou polygraphie ventilatoire , suivis par un pneumologue ou un gériatre , après avoir été informés des objectifs de l'étude , et ayant donné leur consentement écrit.

Conception de l'étude : S.AGES comprend plusieurs périodes : la constitution progressive de la cohorte et la collecte de données à l'inclusion (information initiale et visite 1), puis la collecte d'informations à chaque visite ultérieure.
Pour chaque patient un e-crf sera rempli de façon exhaustive en ligne via le site dédié (IRSR, Institut de Recherche en Santé Respiratoire des Pays de la Loire).

L’étude S.AGES permettra de décrire les caractéristiques des patients, âgés de 70 ans et plus, atteints de SAOS , les modalités de la prise en charge diagnostique et thérapeutique , d'évaluer leurs facteurs de risque , et de constituer progressivement une cohorte permettant d’étudier la morbidité et la mortalité liées à cette maladie dans cette population.

Originalité et Caractère Innovant

La prévalence du syndrome d'apnées obstructives au cours du sommeil dans la population générale est d’environ 5 %. La fréquence de cette affection augmente avec l'âge ; pour un index d'apnées et d'hypopnées (IAH) supérieur ou égal à 15 par heure, on estime que la prévalence de la maladie chez les sujets de plus de 70 ans est d'environ 15 % (Young 2002).

Le sous diagnostic est important chez les sujets âgés. Il y a de plus une méconnaissance des particularités gériatriques de la maladie, et des préjugés en matière de diagnostic et de traitement, on parle ainsi parfois d' « inutilité » !

La mortalité et la morbidité du saos chez les sujets de plus de 70 ans sont importantes. Les patients qui ont un IAH supérieur à 30 ont ainsi 2,5 fois plus de risque de faire un accident vasculaire cérébral ischémique que les autres. Il existe par ailleurs des complications neuro comportementales avec un déclin des fonctions cognitives. Les données sont encore parcellaires sur cette population, et il n’existe pas en France d’étude prospective sur ce thème.

Objet de la Recherche

Objectif principal : Décrire la population des patients atteints de SAOS âgés de plus de 70 ans, en France

Objectifs secondaires :

  1. Décrire la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces patients.
  2. Estimer la mortalité à 1,3 4, 5 …ans des patients, les comparer avec les patients d'âge inférieur à 70 ans, selon les données de la littérature (une publication de Lavie 2009 montre que les patients de plus de 65 ans avec un syndrome d’apnées du sommeil modéré ont une mortalité inférieure à celle de sujets de plus de 65 ans sans SAOS), et en chercher les facteurs de risque.
  3. Etudier l’observance et la tolérance des traitements,
  4. Etudier l’évolution des comorbidités, la survenue d’incidents et accidents évolutifs (pathologies respiratoires, cardio-vasculaires, chutes, troubles cognitifs…),
Critère d'évaluation principal (en lien avec l’objectif principal) :

S.AGES comprend plusieurs périodes: la constitution progressive de la cohorte et le recueil des données à l’inclusion (informations initiales et visite N°1), puis le recueil des informations lors de chaque visite ultérieure.

Les médecins investigateurs recenseront tous les patients répondant aux critères d’inclusion de l’étude et rempliront pour chaque patient les fiches en ligne via le site dédié. Tous les items devront être impérativement renseignés par les investigateurs qui s’engagent à un recueil exhaustif des données pour chaque patient inclus.

Données recueillies à l’inclusion :

La fiche d’identification et de recueil d’informations initiales permet de faciliter le suivi du statut vital du patient. Les données recueillies sont le nom (y compris le nom de jeune fille pour les femmes mariées), le prénom, la date de naissance du patient, le nom et le code postal de sa commune de naissance, son adresse et son numéro de téléphone, …Les données à recueillir à l’inclusion sur les fiches questionnaires « visite N°1 » portent sur le patient, son statut clinique, ses comorbidités…, le SAOS, et la stratégie thérapeutique de 1ère intention.

Critères d'évaluation secondaires (en lien avec les objectifs secondaires) : Saisie des données de suivi. Elle se fait sur les fiches de « Visite N°2 » et suivantes.

Population d'étude

Critères d'inclusion :
  • Seront inclus dans l’étude tous les patients adultes d’âge supérieur à 70 ans,
  • ayant une polygraphie ventilatoire ou une polysomnographie,
  • pour recherche de troubles respiratoires au cours du sommeil,
  • suivis par un pneumologue, ou un gériatre,
  • ayant été informés (par la remise d’une fiche d’information) des objectifs de l’étude,
  • et ayant donné leur accord par écrit.
Le diagnostic et le degré de sévérité du SAOS, sera établi selon les recommandations de bonnes pratiques en vigueur

Principaux critères d’exclusion : Sujets incapables de donner leur consentement (troubles des fonctions supérieures, tutelle ou curatelle…)

Bénéfices attendus pour le patient et/ou pour la santé publique

Outre le statut vital qui va permettre de calculer la survie des patients suivis par les pneumologues et les gériatres en France pour un SAOS diagnostiqué chez les sujets âgés, l’étude S.AGES va permettre de collecter de nombreuses autres données afin de décrire la population des patients, la prise en charge diagnostique et thérapeutique du SAOS, et d’identifier certains facteurs de risque.

Cette étude va permettre :

  • la constitution d'une importante cohorte prospective,
  • une analyse des données démographiques, morphologiques, et symptomatiques (somnolence diurne excessive,
  • évaluation gériatrique minimale, échelles de fatigue, de dépression, dépendance…), des comorbidités (cardiovasculaires, métaboliques, neurocognitives…), des modalités et des données diagnostiques, des prises en charge thérapeutiques.
  • Un suivi progressif et régulier de la cohorte : observance et tolérance des traitements, évolution des comorbidités, survenue d’incidents et accidents évolutifs (pathologies respiratoires, cardio-vasculaires, chutes, troubles cognitifs…), mortalité.
Le choix des données à analyser et à comparer sera fait par le comité de pilotage en se basant sur les connaissances actuelles et futures sur le SAOS.

Mots Clés

syndrome d’apnées du sommeil ; sujets âgés

Bibliographie

  1. Ancoli-Israel S, Kripke DF, Klauber MR, Mason WJ, Fell R, Kaplan O. Sleep disordered breathing in community-dwelling elderly. Sleep 1991;14:486-95.
  2. Babak Mokhlesi, Sushmita Pamidi,H. Klar Yaggi. Sleep Disordered Breathing and Subjective Sleepiness in the Elderly: A Deadly Combination? Commentary on Gooneratne et al. Sleep disordered breathing with excessive daytime sleepiness is a risk factor for mortality in older adults. Sleep 2011; 34:435-442.
  3. Krieger J, Sforza E, Boudewijns A, Zamagni M, Petiau C. Respiratory effort during obstructive sleep apnea. Role of age and sleep state. Chest 1997; 112: 875-84.
  4. Launois SH, Pepin JL, Levy P. Sleep apnea in the elderly: a specific entity? Sleep Med Review 2007; 11:87-97.
  5. Sforza E, Roche R, Thomas-Anterion C, Kerleroux J, Beauchet O, Celle S, Maudoux D, Pichot V, Laurent B, Barthélémy JC. Cognitive Function and Sleep Related Breathing Disorders in a Healthy Elderly Population: the Synapse Study. Sleep 2010 ; 33(4): 515-21